Grand fan de Patrice Evra, Jean-Michel Aulas espérait recruter l’international français.

Trois mois après avoir vu Patrice Evra sous le maillot de la Juventus en Ligue des champions, l’Olympique Lyonnais s’apprête à retrouver l’international tricolore en Coupe de France. Après ans d’exil (Manchester United, Juventus Turin), l’ancien Monégasque a en effet décidé de revenir en France mais un temps courtisé par l’OL, il a  préféré rejoindre l’Olympique de Marseille, prochain adversaire des Lyonnais en Coupe de France.

Un choix difficile à digérer pour Jean-Michel Aulas, à l’origine de l’intérêt des Rhodaniens pour le défenseur tricolore. Mais si le président lyonnais souhaitait bel et bien attirer Patrice Evra entre Rhône et Saône, il s’est heurté au refus de son entraîneur Bruno Genesio. Ce dont il s’est expliqué auprès de L’Equipe. “C’est un regret car Patrice est un garçon épatant et un très bon joueur que j’apprécie beaucoup. Mais cette opportunité est arrivée trop tard pour l’OL. La stratégie est de recruter de jeunes joueurs pouvant constituer l’équipe de demain. J’aurai en tout cas beaucoup de plaisir à voir Patrice à Marseille mardi même si ce sera plus difficile pour nous”, a-t-il ainsi confié.

Bruno Genesio a également justifié son choix de ne pas recruter l’ancien Mancunien. “Je n’avais pas de doute sur son niveau, mais je ne voulais tout simplement pas finir la saison avec trois latéraux gauches, a-t-il déclaré au micro de RMC. Pour l’équilibre du groupe, on pense que c’est mieux de finir la saison avec les joueurs qu’on a (Morel et Rybus).” Et tant pis pour Jean-Michel Aulas…