Non, Pep Guardiola ne liquidera pas la quasi-totalité de son effectif cet été. L’entraîneur de Manchester City compte bien rebondir, mais sans faire n’importe quoi.

Le prochain mercato estival ne sera peut-être pas aussi agité que prévu du côté de Manchester City. Alors que la presse britannique annonçait une grande lessive dans l’effectif des Citizens avec une vingtaine de joueurs sur la sellette, au lendemain de l’élimination contre Monaco (1-3) en huitièmes de finale de la Ligue des champions, Pep Guardiola a tenu vendredi à mettre les choses au clair: non, il ne liquidera pas la quasi-totalité de son équipe.

“Les gens ont dit que nous allions changer douze ou treize joueurs, mais je peux vous assurer que c’est tout simplement impossible, a-t-il déclaré en conférence de presse. Il faut être un peu plus responsable et se mettre à la place du club. Treize joueurs sont sous contrat et il faudra peut-être payer leurs salaires pour qu’ils aillent ici ou là, et ensuite, il faudra mettre 40 ou 50 millions sur chaque joueur (recruté) et dépenser 500 ou 600 millions… C’est impossible !”

Il y aura bien sûr des changements, puisque plusieurs joueurs comme Yaya Touré, Pablo Zabaleta, Bacary Sagna et Gaël Clichy sont libres en juin, mais le technicien catalan compte s’appuyer le jeune noyau de son groupe, les John Stones, Leroy Sané, Raheem Sterling et Gabriel Jesus, pour rebondir. “Beaucoup de joueurs disputaient cette compétition (la C1) pour la première fois, a-t-il rappelé. On va apprendre de tout ça et je pense que l’on sera plus forts la saison prochaine.”

Voir l'image sur Twitter
SOURCE http://www.football.fr